mardi 29 juin 2010

Un test de salive prometteur pour dépister des cancers

Deux universités, japonaise et américaine, ont développé une technologie qui permettrait de dépister précocement différents cancers à partir d’un simple test de salive.

Deux universités sont à la base de cette révolution : l’Université Keio de Tokyo et l’Université de Californie basée à Los Angeles affirment pouvoir ainsi détecter à leur stade précoce des cancers du pancréas, du sein et de la bouche.

Les chercheurs ont analysé des échantillons de salive de 215 personnes dont certaines atteintes de cancer et ont mis en évidence la présence de 54 substances qui peuvent peut être utilisées pour dépister la maladie.

Les résultats et la prédiction des cancers semblent très élevée car en approfondissant l’analyse de ces substances, le test a permis de déceler 99 pc des cancers du pancréas, 95 pc des cancers du sein et 80 pc des cancers buccaux.

Cette nouvelle technologie peut identifier jusqu’à 500 substances différentes en une seule fois, a indiqué le professeur Tomoyoshi Soga de l’Institut des Sciences du Vivant de l’Université Keio.

Le test est très rapide car les résultats sont connus en une demi-journée maximum.

1 commentaires:

Anonyme a dit…

KKUR détecte 100% des cancers
Il existe déjà une société américaine, KKUR Chromocure qui dispose d'un système qui détecte 100% des cancers dès le stade initial. Ils sont en première phase pour l'approbation de la FDA.