dimanche 4 septembre 2011

Les vitamines antioxydatives C et E ou A peuvent-elles prévenir les cancers ?


Les vitamines antioxydatives - comme les vitamines C'et E ainsi que la provitamine A (bétacarotène) - peuvent-elles prévenir les cancers et autres maladies chroniques et ainsi prolonger la vie?

Les résultats de cette étude observationnelle ont montré que les individus consommant déjà régulièrement des vitamines antioxydatives au début de l'étude présentaient un risque significativement réduit de décéder d'un cancer ainsi qu'un taux de mortalité globalement plus faible par rapport aux sujets qui ne consommaient pas de suppléments de multivitamines.

Les avantages et les inconvénients des compléments alimentaires à base de vitamines et de minéraux visant à prévenir les maladies de civilisations comme le cancer et les maladies cardio-vasculaires, ou à réduire le taux de mortalité global, sont depuis longtemps l'objet de nombreuses études et restent toujours sujets à controverse.

La prévention et le développement de ces maladies chroniques pouvant dépendre de nombreux facteurs, il est généralement difficile de démontrer ce qui a réellement eu un effet préventif.

La durée de vie est probablement influencée par la somme de différents éléments du mode de vie et de facteurs génétiques.

Les effets préventifs des compléments alimentaires ne sont pas aussi faciles à mesurer, voire à prouver, que l'action thérapeutique d'un médicament.

Mais en dehors de ce problème fondamental, la consommation constatée des individus au début d'une étude semble être déterminante : chez les participants dont la consommation de vitamine est, dès le départ, suffisante, aucun effet préventif n'est constaté lors d'un apport supplémentaire.

0 commentaires: